décembre 2, 2021

Comment utiliser une tarière thermique efficacement ?

Une tarière thermique, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’un accessoire de forage utilisé dans les domaines des constructions bâtiments, en agriculture, dans la ferme ou pour le jardinage. C’est un outil mécanique équipé d’une mèche variable selon l’usage qui sert principalement à faire des trous. 

Cela dit, la tanière lorsqu’elle est thermique, présente l’avantage de la propreté. En effet, elle a la capacité d’absorber le sable creusé au fur et à mesure qu’elle creuse. Cet instrument serait donc parfait pour la réalisation de travaux dans votre jardin. Cela dit, comment utiliser une tarière thermique efficacement ?

Bien se protéger et bien se positionner

Si vous voulez utiliser une tanière, prenez le soin de porter un casque et des lunettes pour protéger vos oreilles du bruit et évitez que des débris se retrouvent dans vos yeux. N’oubliez pas aussi de mettre des gants et des bottes pour votre sécurité. Cela dit, pour les travaux importants préférez une tarière thermique à une tanière manuelle. 

En effet, grâce à sa vitesse de rotation qui peut atteindre 6500 tours à la minute, elle vous permettra d’aller plus vite dans votre besogne. Par ailleurs, pour utiliser efficacement une tanière thermique et convient de bien se tenir debout en écartant vos jambes pour prendre de l’équilibre. La tanière sera posée devant vous. Par conséquent, observer un écart entre vos jambes et la mèche de la tanière thermique pour ne pas vous blesser lors de l’utilisation. 

tableau blanc

Bien pointer la mèche 

La puissance de la tanière thermique se remarque sur la capacité de sa mèche à forer efficacement les trous. Cela dit, pour une bonne utilisation, il est conseillé de déterminer à l’avance, et cela, avec précision, la partie du sol à creuser. Vous pouvez même faire une croix indicative sur l’endroit. Ensuite, vous pointez la mèche de votre tanière thermique sur la partie identifiée. 

Avant de démarrer la machine, vérifiez qu’il y a suffisamment d’essence pour les travaux que vous voulez entamer. Mieux, en maintenant la pointe de la mèche au sol, essayez de faire de petits mouvements tout en appuyant sur les guidons pour vérifier que vous êtes en équilibre et que vous avez pris l’appui parfait. 

Démarrer votre tarière et maintenez là droit en creusant 

Dès lors que vous vous sentez prêt, commencez votre tanière thermique. Pour ce faire, couchez là et actionnez le lanceur. Mais avant, prenez le soin de bloquer au préalable, la rotation de la mèche par pure mesure de sécurité. Ensuite, relevez la machine et reposez la mèche dans la position précédemment identifiée. C’est seulement à ce moment que vous pouvez débloquer la rotation de la mèche. 

Dans la position identifiée au départ, maintenez fermement le guidon de votre tanière thermique pour contrôler la précision, mais aussi la profondeur de trou. Abaissez-vous au fur et à mesure que la machine progresse dans le creusage. Il peut arriver que la mèche de votre tanière soit bloquée durant l’opération par des pierres dans le sol. Si ça arrive, actionnez le levier de stoppage. Ensuite, redémarrez en faisant tourner la mèche dans le sens contraire des aiguilles d’une horloge. 

Au total, pour une utilisation efficace d’une tanière thermique, il faut de la précision dans le geste. N’hésitez surtout pas à consulter le guide d’emploi.